REMBOURSEMENT PAR LA LaMal

Dans le cadre du changement de loi, les séances de psychothérapie pourront désormais être remboursées par l’assurance maladie de base (LaMal), à hauteur de 15 séances.

 

Celles-ci pourront être renouvelées pour obtenir encore 15 séances après discussion avec votre médecin traitant.

 

Une prolongation supplémentaire est envisageable après la rédaction d’un rapport validé par un médecin psychiatre et l’évaluation de la part du médecin conseil de l’assurance.

 

Pour pouvoir être remboursé/e vous devez vous munir d’un bon de prescription de votre médecin traitant ou d’un psychiatre. Vous pouvez télécharger le modele ci-joint.

 

Le remboursement sera valable dès la date de la prescription.

Il est important de remarquer qu’une facturation auprès de la LaMal implique la pose d’un diagnostic, lequel devra apparaître sur la facture. Si votre médecin traitant ou votre psychiatre n’a pas encore posé de diagnostic, celui-ci sera discuté lors d’une séance.

 

Si vous souhaitez vous faire rembourser par votre assurance, veuillez vous présenter lors de la première séance avec:

  • Le bon de prescription

  • Votre carte d’assurance

  • Votre numéro de police (figurant sur vos factures ou sur votre carte)

  • Le système de remboursement (tiers payant ou tiers garant)

BON DE PRESCRIPTION

Votre médecin généraliste ou votre psychiatre doit remplir le bon de prescription en tout point. 

A partir de la date du bon des prescription les séances peuvent être prises en charge par l'assurance maladie de base, selon votre franchise et condition de remboursement de votre caisse maladie (tiers payant ou tiers garant).

Les séances manquées NE SONT PAS PRISES EN CHARGE PAR L’ASSURANCE.

Elles seront donc facturées directement au patient.

Toute séance manquée / annulée moins de 24h à l’avance sera due dans son intégralité (160.-).

Veuillez noter que le passage à la caisse maladie de base n’est pas obligatoire, mais en principe les assurances complémentaires vont arrêter progressivement de prendre en charge la psychothérapie. Veuillez vous en assurer auprès de votre caisse.

 

Il existe toujours la possibilité de régler vous-même les factures. Dans ce cas aucun changement n’est à envisager dans la prise en charge actuelle.